Pisse-Mémère et Pousse-Tisane

Soirée dégustation

Vendredi 23 Janvier  à 20h 30 à la maison du braco 41600 Chaon

Après les excès de la période de fêtes et les cérémonies de vœux, après les indigestions de galettes et les overdoses de boissons pétillantes, la Maison du Braconnage vous invite à une dégustation de tisanes, proposée par Bastien Lecompte producteur de plantes  à la Petite Friche.

L’idée c’est de faire déguster des breuvages diurétiques, éventuellement thérapeutiques, ou simplement plaisants à base de plantes, sous forme d’infusions, décoctions, macérations en donnant quelques explications sur les plantes en question et leurs propriétés médicinales. Le but est de montrer que la ressource locale solognote n’est pas indigente, mais que parfois l’exotisme a du bon.

La deuxième partie de cette dégustation est plus aléatoire et improvisée. Le but du jeu sera de définir collectivement quels ingrédients végétaux devront figurer dans un « élixir du braconnier », un « esprit du braconnier » ou « un sang du braconnier », un breuvage original et réconfortant à mettre au point avant de figurer à la boutique des bracos de Chaon. Une réflexion sur le flaconnage sera utile. Chacun est invité à apporter à la dégustation publique le fruit de diverses macérations alcooliques artisanales ou distillats plus ou moins clandestins. Vos idées et vos échantillons seront les bienvenus, sous le signe de la modération qui convient à une dégustation.

Côté pratique : Chacun apporte sa tasse et son dé à coudre. On prévoit bouilloires, pots à tisanes, passoires et pots de chambres.

Sur inscription par mail, merci de préciser le nombre de participants : contact@lesamisdubraco.com.
Participation 5€

Exposition Affutiaux

Maison du braconnage du 22 Juin au 31 Aout 2014

C’est-y-quoi ce vocable patoisant et quoi que ça veut dire. ?
Littéralement en solognot dans le texte on pourrait traduire par brimborions ou colifichets, de la bijouterie de pacotille, des affiquets de bazar qui sont censés donner à une tenue des plus ordinaires un petit air de fête.

Un solognot du temps des cartes postales n’avait guère qu’une façon de s’habiller. Les vêtements du dimanche étaient la dernière acquisition faite à la foire , ceux de tous les jours, les mêmes après usure ,ravaudage et rapetassage.
Ceintures de flanelle et culottes fendues,c’est donc d’habillement qu’il s’agit quand on parle de ces affutiaux qui peuvent vous transformer un braconnier de tous les jours en paysan endimanché. Si le mot est toujours pluriel c’est que le solognot et bien plus encore la solognote ne lésine pas sur les couches de vêtements superposés en été comme en hiver. Au menu du vernissage cette exposition ,un défilé de mode solognote avec le « débillage » d’une poque et d’un traînier commentés par une « spécialisse. »

affutiaux3375 affutiaux3385 affutiaux3390

Bienvenue sur le blog des Amis du Braco

BonjourBracoaraignee

Je m’appelle Eugène Trousselapin
Je suis votre accompagnant dans ce blog,
Tout au long de votre visite vous trouverez mon billet d’humeur,
des recettes braconnières,
le programme des manifestations,
et bien d’autres choses encore.

A  très bientôt
Eugène